47 Utilisations du Bicarbonate de soude

20 Oct 2020 | 0 commentaires

Le bicarbonate de soude, c’est le sommet de la pyramide du zéro déchet ! On ne parle que de lui et s’il n’en restait qu’un, ce serait celui-là. C’est un produit 100 % biodégradable et non toxique pour l’homme. Il est économique à l’usage et à l’achat. Polyvalent, il sert partout et à tout moment : nettoyant multi usages, il est aussi très actif côté beauté et santé. Il est même comestible. On vous dévoile 47 utilisations du bicarbonate. Vous aurez tout et plus encore car… Qu’est-ce que le bicarbonate de sodium au juste ? Savez-vous qu’il n’est pas du tout naturel ? Finalement est-il si écologique ?

Qu’est-ce-que le bicarbonate de soude ?

Le terme bicarbonate de soude n’est en fait pas correct, la vrai dénomination est bicarbonate de sodium. Cette poudre blanche porte également d’autres appellations selon les secteurs qui en font usage (chimie, pharmacologie, etc.) , comme carbonate monosodique, carbonate acide de sodium ou sous sa formulation chimique NaHCO3 (hydrogénocarbonate de sodium). Il est dit aussi communément nommé Sel de Vichy (les eaux minérales vichyssoises ont une forte proportion de bicarbonate) . On le connaît aux Etats-Unis sous le nom baking soda et en angleterre sous celui de bread soda.

Le NaHCO3 est-il un produit naturel ?

Le carbonate monosodique est obtenu à partir du carbonate de sodium. Celui-ci, plus connu sous le nom de cristaux de soude, peut être récolté en tant que résidu d’évaporation de lacs salés ou d’eaux saumâtres, dans des gisements naturels de natron ou de trona, ou bien chimiquement élaboré. On utilisait déjà le carbonate de sodium dans l’Egypte ancienne à partir de gisements des lacs Amers, pour faire du verre et pour l’embaumement. Il faut cependant attendre le XIXe siècle pour voir apparaître le bicarbonate. Commence alors une production à partir d’un carbonate de sodium synthétisé et inventée en 1791 par Nicolas Leblanc, d’où son nom de procédé Leblanc. Ce procédé est remplacé par la suite par un autre, qui utilise du sel gemme et du calcaire pour produire un carbonate de sodium, puis le bicarbonate en faisant tremper du chlorure de sodium et de l’ammoniac dans du CO2. On l’appelle le procédé Solvay. Moins coûteuse et moins polluante, cette technique se généralise rapidement. Ernest Solvay son inventeur est d’ailleurs devenu milliardaire. Actuellement le bicarbonate de sodium est toujours produit en majorité par l’entreprise Solvay. Elle fournit au niveau mondial de nombreux domaines industriels, en particulier métallurgie, verrerie et agroalimentaire (dans la composition de vos aliments sous le code E500ii).

Le bicarbonate est-il écologique ?

Même si sa disponibilité est grande, le NaHCO3 n’est pas une ressource renouvelable, le sel et le calcaire nécessaires à son élaboration étant extraits du sol. En outre, ce n’est pas un produit naturel mais un produit chimique qui génère une importante activité industrielle : il s’en produit 1,7 tonne par seconde au niveau mondial . En ce sens, l’extraction liée à sa production a un impact écologique conséquent : destruction du paysage et de la faune, pollution atmosphérique, sonore, rejets de métaux lourds dans l’eau, consommation importante d’énergie fossile, émissions de gaz à effet de serre, etc. En passant, on peut aussi s’interroger sur sa non toxicité car il est réputé insecticide, et s’il est insecticide, il est donc toxique pour l’environnement (Souvenons-nous que la population d’insectes a chuté de 76 à 82 % ces 30 dernières années).

D’un autre côté, on lui trouve des applications très utiles au niveau écologique, comme la capacité de purifier les fumées ou de fixer le CO2 . Ceci équilibre cela. A notre niveau, le bicarbonate remplace à lui tout seul une foultitude de produits et d’emballages, c’est une très bonne chose (vous allez voir ce que vous allez voir. 47 utilisations, on a dit !) . Ensuite, l’optique zéro déchet étant de consommer moins partout et tout le temps, on va aussi limiter la quantité et la fréquence de nos usages. Donc ? On a bon.

Comment utiliser le bicarbonate de sodium ?

L’hydrogénocarbonate de sodium (j’adore parler comme ça!) s’utilise en poudre tel qu’il se présente, en pâte ou bien dissous dans de l’eau. Trois types de qualités de bicarbonate sont disponibles, avec des critères de pureté différents selon leur granulométrie :

  • le bicarbonate de qualité technique  est le moins raffiné : il convient pour un usage essentiellement ménager car il peut contenir des traces de polluants et de métaux ;
  • le bicarbonate de qualité alimentaire  : plus fin, c’est celui que l’on trouve dans les magasins. il porte l’indication FCC et peut donc être utilisé pour tous usages et ingéré ;
  • le bicarbonate de qualité médicinal : il se trouve en pharmacie. Sa granulométrie est la plus fine et la plus pure.

Ce produit se conserve au sec. Pour vérifier s’il est toujours actif, versez une goutte de vinaigre sur un peu de poudre : ça fait pschitt et ça mousse ? C’est OK !

Le bicarbonate de soude technique pour le ménage

Pour l’entretien de toute la maison, le bicarbonate est un nettoyant tout terrains, avec une fonction légèrement abrasive sans rayer. Il est désodorisant, antifongique, dégraissant et assainissant. Il peut s’utiliser seul ou en synergie, avec du savon noir ou des cristaux de soude par exemple. On le dit désinfectant car il détache les bactéries du support, il doit donc être rincé. Attention c’est un sel, insuffisamment dilué en particulier au jardin, il peut brûler les végétaux. Ceci dit, voici quelques petites choses qu’il peut faire (trois fois rien) :

  1. nettoyer toutes les surfaces de la cuisine, du sol au plafond : une pincée dans l’eau ;
  2. détacher le marbre, la porcelaine (taches de café) : en pâte avec un peu d’eau chaude, frottez doucement, rincez ;
  3. faire briller l’argent : en pâte, comme pour le marbre ;
  4. décaper les plaques de cuisson, le four et le micro-ondes : pareil ;
  5. désodoriser chaussures, panier du chien, litière du chat : saupoudrez le fond ;
  6. blanchir et faire briller l’émail du lavabo ou de la baignoire : en solution ;
  7. raviver un canapé, assainir les tapis et moquettes : saupoudrez et aspirez ;
  8. absorber les odeurs de moisissure (placards, sacs, vêtements) : saupoudrez, laissez agir puis aérez ;
  9. dégraissez une surface: saupoudrez, frottez, rincez à l’eau chaude ;
  10. désodoriser le réfrigérateur, la poubelle : posez une coupelle avec un fond de bicarbonate ;
  11. décrasser le brûlé (casseroles) : laissez agir avec un peu d’eau ;
  12. éliminer les acariens sur le matelas : en dilution dans l’eau puis vaporisez ;
  13. entretenir le linge, détacher et adoucir : une cuillère à café dans le bac de la machine ;
  14. désinfecter les toilettes ou les taches incrustées : laissez agir une nuit ;
  15. déboucher les canalisations légèrement engorgées et entretenir la fosse septique ;
  16. désodoriser la maison : en poudre dans un récipient, avec éventuellement quelques gouttes d’huile essentielle ;
  17. adoucir l’eau du bain ou de la piscine : une demi-tasse dans la baignoire ;
  18. lutter contre des insectes ou parasites : saupoudrer les lieux de passage ;
  19. laver l’extérieur de la voiture : en dilution ;
  20. prolonger la vie de la batterie de voiture : en pâte sur les bornes, brossez, rincez et essuyez ;
  21. lutter contre les maladies des plantes (mildiou, oidium, tavelure) : pulvériser un mélange à doses égales de bicarbonate de sodium et de savon noir dans un litre d’eau.

Le baking soda pour faire la cuisine

Après l’Europe, une entreprise américaine commence à fabriquer du baking soda et ravitaille alors les convois de pionniers jusqu’au fin fond de l’Ouest Américain. Et donc, voilà t’y pas que ceux-ci découvrent que dans leur cookies et donuts, il fait monter la pâte ? Oh my god ! Et il fait ça aussi :

  1. préserver les couleurs des légumes : une pincée dans l’eau de cuisson ;
  2. rendre plus digestes les choux : une cuillère à café pendant qu’ils cuisent ;
  3. aérer une purée et rendre plus onctueux un gratin dauphinois: une pincée en même temps que le lait ;
  4. attendrir la viande : laisser mariner 1 cuillère à café dans un quart de litre d’eau, puis rincez ;
  5. rôtir la viande : saupoudrez-la avant cuisson, elle sera plus croustillante ;
  6. diminuer le temps de cuisson des légumes secs : une pincée dans l’eau de trempage ou l’eau de cuisson ;
  7. limiter l’acidité à la cuisson des fruits ou des tomates : une à deux pincées en cours de cuisson ;
  8. monter facilement des blancs en neige : une pincée avant de les fouetter ;
  9. débarrasser les fruits et légumes des pesticides : faire tremper 15 minutes dans l’eau et une cuillère à café ;
  10. faire gonfler les gâteaux : remplace la levure ;
  11. alléger l’omelette : une cuillère à café pour 6 oeufs ;
  12. rendre un jus d’agrume pétillant : une pincée (réagit avec l’acide citrique) .

Le bicarbonate pour la toilette et l’hygiène du corps

Le carbonate monosodique est présent à l’état naturel dans notre corps (dans le sang et la salive par exemple) . C’est pourquoi il est très bien toléré par la peau et qu’il agit sans conséquences sur les (quelques) imperfections qui vous contrarient. pour vous rendre parfait, il peut :

  1. exfolier la peau du visage : 3 volumes dilués dans un volume d’eau, d’huile ou de lait, puis rincez ;
  2. résorber un bouton : appliquez en pâte, massez, laissez poser puis rincez ;
  3. neutraliser les odeurs de transpiration : en déodorant, un peu de poudre sur les aisselles ou les pieds ;
  4. nettoyer les dents, par un léger effet abrasif mais surtout en rendant le tartre soluble et en neutralisant l’acidité induite par les sucres : saupoudrez sur la brosse à dents ;
  5. assainir la bouche : en gargarisme ;
  6. faire un shampoing no poo : saupoudrez sur les cheveux mouillés, répartir en massant et rincez ;
  7. calmer le feu du rasage : en lotion, une cuillère dans un bol d’eau tiède ;
  8. blanchir les ongles : une cuillère dans une tasse d’eau tiède, laissez tremper.

Les vertus santé du sel de Vichy

En tant qu’agent alcalinisant, la magique poudre blanche en ingestion réduit l’acidité lactique (production musculaire pendant l’activité sportive intense) et l’acidité gastrique (mais combattre l’acidité de l’estomac semble contre-productif puisque l’intérieur de cet organe se doit d’être acide pour la digestion) . Bon, qu’est-ce-qu’il sait faire d’autre d’autre ce bon Monsieur bicarbonate ?

  1. faciliter la digestion et soulager les reflux gastriques : boire une cuillerée à café dans un verre d’eau ;
  2. calmer les maux de gorge : en gargarisme, une demi-cuillère à café dans un verre d’eau tiède ;
  3. soulager les démangeaisons ( piqûres d’insectes, de méduses, mycoses) : laissez poser en pâte de 3 cuillères à soupe pour une cuillère d’eau et rincez ;
  4. apaise brûlures et coups de soleil : en cataplasme ou dans un bain ;
  5. apaiser l’eczéma, la varicelle : 1 tasse dans l’eau d’un bain ;
  6. éliminer des callosités : trempez dans 4 fois son volume d’eau tiède ;
  7. réduire l’inflammation : activité sur la rate dans certaines maladies auto-immunes.

Précautions d’emploi : 

à éviter aux femme enceintes et jeunes enfants, en cas d’insuffisance cardiaque ou rénale, interaction possible avec certains médicaments. Ne confondez pas avec les cristaux de soude  (carbonate de sodium) et encore moins avec la soude caustique (hydroxyde de sodium) !

Que faire avec le bicarbonate ? 47 choses pour le ménage, le  jardin,  la cuisine, les soins de beauté et la santé. Vous voulez savoir quoi ?

Enregistrez l’idée pour plus tard

Dernière mise à jour le 2020-12-01 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

12 plantes dépolluantes pour purifier l’air de chez soi !

12 plantes dépolluantes pour purifier l’air de chez soi !

Sais-tu que certaines plantes sont reconnues pour leurs vertus assainissantes ? Un peu comme un purificateur d’air ! Astuce 100 % zéro déchet, les plantes dépolluantes permettent de nous sentir mieux dans notre maison, sans polluer la planète. Nous, on dit oui ! Et...

42 Usages Sympas du Vinaigre Blanc, le Super Costaud du Ménage

42 Usages Sympas du Vinaigre Blanc, le Super Costaud du Ménage

Si vous cherchez des alternatives saines et écologiques aux produits d’entretien toxiques, le vinaigre blanc est un tout-en-un incontournable. Produit naturel et biodégradable, il est pratique, facile à trouver, pas cher et qui plus est sans danger. Le vinaigre...

Pousse Pousse : la première box zéro déchet et économique !

Pousse Pousse : la première box zéro déchet et économique !

Envie de débuter en zéro déchet et de tendre vers un mode de vie écoresponsable ? Tu souhaites un quotidien plus respectueux de l’environnement, mais tu ne sais pas par où commencer ? La bonne nouvelle, c’est que le zéro déchet se démocratise de plus en plus. Tout est...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This