Fabriquer sa peinture écologique | les 6 recettes de peintures maison

13 Oct 2020 | 0 commentaires

Peindre un meuble, un objet, les murs de sa chambre ou les volets de la maison sans aller au magasin de bricolage, c’est possible. S’offrir une peinture écologique sans vider son portefeuille, c’est facile. Aujourd’hui, fabriquer sa peinture de manière écolo et durable, c’est très simple. Il suffit de quelques ingrédients basiques et de choisir entre ces 6 recettes de peintures pour l’intérieur et l’extérieur. Faites de votre espace de vie un lieu sain et accueillant, sans émanations toxiques, tout en faisant des économies. Difficile de faire mieux.

Comment fabriquer sa peinture ?

Ne croyez pas que ces recettes de peintures soient des bidouillages vite fait pour peintres du dimanche. Ces mélanges ont été réfléchis et utilisés avec succès par des générations d’artisans, d’artistes et de chimistes. La sélection ci-après découle d’un compromis entre simplicité de fabrication et efficacité. Les ingrédients sont bien sûr choisis pour leur non-toxicité. Trois éléments de base, que voici, composent obligatoirement une peinture :

  • une charge qui donne du corps : blanc de Meudon, chaux, argile ;
  • un liant : caséine (protéine de lait), farine (amidon), huile de lin ;
  • Un ou des pigments en une seule teinte ou plusieurs (fournitures d’artistes-peintres) à ajouter jusqu’à obtention de la couleur recherchée : poudre végétale, terres naturelles ou minérales, insectes. À défaut, colorant ou gouache.

Ces peintures non toxiques sont de préférence à utiliser dans les 48 heures. Pour une grande quantité de peinture, ce sera plus facile d’utiliser un mélangeur sur une perceuse. Expérimentez les recettes pour trouver la plus belle combinaison de couleur et de texture. Testez sur une petite surface avant de vous lancer. Vous verrez que le rendu est particulièrement esthétique, plus subtil et plus riche que la peinture du commerce. Les enfants peuvent participer sans problème, sauf pour ce qui concerne la peinture à la chaux, qui se manipule avec des gants et des lunettes. Une autre précaution particulière concerne l’huile de lin : laissée imbibée sur un chiffon en boule, il y a risque d’auto-combustion. Rincez vos chiffons et étalez-les bien à plat avant de les ranger ou les jeter.

Les recettes de peinture

1. La peinture au blanc de Meudon

Elle convient à un usage sur bois, papier, carton. En peinture éphémère, sur vitres ou carrelage.

Le mélange est grisâtre, mais une fois sèche la peinture est bien blanche, mat et sans odeur. Le séchage est très rapide et le rendu mat et doux. Elle est non lavable, mais les raccords se font en un coup de pinceau à tout moment.

Mélangez un volume de blanc pour 1/2 volume d’eau. Vous pouvez la protéger à la cire ou l’oindre d’huile de lin ou de chanvre.

2. La peinture à la farine

Elle est parfaite pour le bois, en intérieur comme en extérieur, avec un rendu mat. On l’appelle aussi peinture suédoise, car elle était utilisée en Suède jusqu’au 19e siècle pour les maisons de bois :

  • 1 l d’eau ;
  • 100 g de farine de blé ;
  • 200 g de pigments de la couleur de votre choix ;
  • 10 cl d’huile de lin ;
  • 2 cl de savon noir liquide ;
  • 20 g de sulfate de fer, pour un usage extérieur (meilleure tenue et protection contre les mousses.).

Vous aurez besoin d’une grande casserole car le mélange se « cuisine » comme une sauce blanche. Chauffez un peu d’eau et versez progressivement la farine jusqu’à ce que le mélange épaississe. Versez lentement le reste de l’eau et laissez bouillir 10 min en remuant. Ajoutez l’huile de lin et les pigments, éventuellement le sulfate de fer. Mijotez encore à feu doux pendant 15 à 20 min. Finissez avec le savon qui va bien émulsionner le mélange huile et eau. Laissez refroidir. Vous pouvez ajouter un peu d’eau si le mélange vous semble trop épais.

3. La peinture au lait

Économique et facile à appliquer, la peinture au lait est idéal pour peindre le bois, mais aussi pour lui donner une patine inimitable. Diluée, elle forme un lavis (effet blanchi) sur bois très tendance. Elle s’applique également sur le plâtre et le carton. Translucide à l’application, elle devient opaque au séchage. Alors si vous avez une bouteille de lait tourné dans le frigo, gardez-la précieusement ! Si vous n’en avez pas et pas la patience d’attendre qu’il caille, faites ceci : chauffez 5 minutes sur très feu doux sans faire bouillir 1 litre de lait écrémé avec 4 cl de vinaigre d’alcool blanc. Filtrer dans une étamine ou un filtre à café et laissez refroidir. Vous avez environ 300 g de lait caillé. C’est l’équivalent de la peinture à la caséine du commerce, en beaucoup moins chère. Pour un demi-litre de peinture au lait, il vous faut :

  • 1 litre de lait écrémé caillé ;
  • 300 g de Blanc de Meudon ;
  • pigments.

Filtrez le lait tourné pour récupérer le caillé, délayez avec un peu d’eau pour obtenir une substance crémeuse. Versez le pigment et remuez. Ajoutez le blanc de Meudon dilué préalablement dans un peu d’eau. Conservez plus longtemps en ajoutant 5 g de borax au mélange.

4. La peinture à la chaux et au lait

La peinture maison chaux et lait a une merveilleuse accroche sur murs secs en plâtre, terre cuite, béton ou brique. La chaux assainit le support, l’imprègne tout en le laissant respirer. Elle a le pouvoir de réguler l’humidité et la température de la pièce. Cette peinture, lumineuse et mat, procure une ambiance chaleureuse et typée.

1 volume de lait écrémé pour 1 volume de chaux aérienne CL90.

Fouettez le mélange, qu’il faudra diluer de temps en temps, en cours d’utilisation. La recette est prévue en blanc. Vous pouvez ajouter des pigments, mais la teinte sera très diluée.

5. La peinture au fromage blanc

Cette recette de peinture naturelle est une variante, aussi ancienne que la peinture au lait. Solide, elle se plaît sur tous types de murs secs. Elle s’opacifie en séchant. Deux couches donnent une belle couvrance avec un délicieux ton velouté (Mais c’est qu’on en mangerait!) :

  • 200 de fromage blanc à 0 % ;
  • 200 g de blanc de Meudon ;
  • 1 cuillère à café de chaux aérienne (pour la conservation, et selon la compatibilité avec les pigments);
  • 30 cl environ d’eau, selon l’épaisseur désirée ;
  • 20 g environ de pigments.

Mélangez les ingrédients en finissant par l’eau. Laissez reposer une demi-heure environ avant de mélanger à nouveau.

6. Recette de la peinture à l’argile

La peinture à l’argile convient pour tous supports (non soumis aux frottements répétés) : bois, terre, chaux, placo, pierre, parpaings, briques et vieilles peintures nettoyées. Elle adoucit les murs irréguliers. Elle crée une atmosphère cosy, avec un très beau rendu mat, légèrement grainé et un fort pouvoir couvrant. Matériau sain et assainissant, l’argile régule l’humidité et absorbe les odeurs :

  • 1,5 litre de lait écrémé (Il assure l’adhérence.) ;
  • 1,5 kg d’argile en poudre ;
  • 1 cuillère à soupe de savon noir (Il a un pouvoir liant) ;
  • 300 g maximum de pigments.

Tant qu’à redécorer la maison, peut-être avez-vous deux ou trois trucs à réparer ? Pensez aux Repair Cafés.

Epinglez cet article

Les peintures du commerce coûtent chères et polluent nos intérieurs. La solution facile et gratifiante ? Faites-la vous-même !

Retrouvez plus d’idées sur notre tableau Pinterest :

12 plantes dépolluantes pour purifier l’air de chez soi !

12 plantes dépolluantes pour purifier l’air de chez soi !

Sais-tu que certaines plantes sont reconnues pour leurs vertus assainissantes ? Un peu comme un purificateur d’air ! Astuce 100 % zéro déchet, les plantes dépolluantes permettent de nous sentir mieux dans notre maison, sans polluer la planète. Nous, on dit oui ! Et...

42 Usages Sympas du Vinaigre Blanc, le Super Costaud du Ménage

42 Usages Sympas du Vinaigre Blanc, le Super Costaud du Ménage

Si vous cherchez des alternatives saines et écologiques aux produits d’entretien toxiques, le vinaigre blanc est un tout-en-un incontournable. Produit naturel et biodégradable, il est pratique, facile à trouver, pas cher et qui plus est sans danger. Le vinaigre...

Pousse Pousse : la première box zéro déchet et économique !

Pousse Pousse : la première box zéro déchet et économique !

Envie de débuter en zéro déchet et de tendre vers un mode de vie écoresponsable ? Tu souhaites un quotidien plus respectueux de l’environnement, mais tu ne sais pas par où commencer ? La bonne nouvelle, c’est que le zéro déchet se démocratise de plus en plus. Tout est...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This