12 plantes dépolluantes pour purifier l’air de chez soi !

17 Nov 2020 | 0 commentaires

Sais-tu que certaines plantes sont reconnues pour leurs vertus assainissantes ? Un peu comme un purificateur d’air ! Astuce 100 % zéro déchet, les plantes dépolluantes permettent de nous sentir mieux dans notre maison, sans polluer la planète. Nous, on dit oui ! Et puis, dans tous les cas, apporter un peu de verdure dans notre intérieur, ça n’apporte que du bon. Si toi aussi le sujet t’intéresse, voici tout ce qu’il y a à savoir sur ces végétaux, et notre sélection de 12 plantes dépolluantes pour purifier l’air de chez soi. Petit bonus, ces plantes demandent très peu d’entretien.

Des plantes dépolluantes pour la maison : pour quoi faire ?

Sais-tu que la pollution de l’air intérieur compte parmi les cinq risques majeurs en matière de santé publique ? Comment est-ce possible, te diras-tu ? C’est simple. Tout comme les gaz d’échappement polluent l’air extérieur, il existe dans nos maisons une pollution qui se dégage des matières de construction, ou encore des particules de pollutions qui stagnent dans les pièces et se déposent sur les meubles, rideaux, etc.

L’air intérieur de nos maisons est ainsi parfois 100 fois plus pollué que l’air extérieur. La source ? En réalité, elles sont multiples. Les peintures, colles, isolants, produits d’entretien, désodorisants, etc. et bien d’autres sont mis en cause. Dans des espaces clos comme les maisons, appartements, ou bureau l’air peut donc rapidement se retrouver polluer. Cela a pour effet de générer des effets nocifs sur la santé comme des migraines, des irritations, ou encore des quintes de toux.

Il existe bien évidemment des solutions simples pour lutter contre cette pollution. Nous te donnons tous nos conseils en fin d’article. Mais pour l’heure, attardons-nous sur les magnifiques effets des plantes dépolluantes qui ont le pouvoir d’assainir l’air naturellement. Et la bonne nouvelle, c’est que même si tu n’as pas la main verte, les plantes ne courent pas beaucoup de risques avec toi, car ces plantes dépolluantes sont très résistantes !

Plantes d’intérieur dépolluantes : comment ça marche ?

Ces plantes qui ont le pouvoir d’améliorer la qualité de l’air intérieur ne sont pas magiques (ça aurait pu être cool !). Leur secret réside dans la photosynthèse, car ces plantes dépolluantes produisent plus d’oxygènes que les autres plantes. Mais leur effet ne s’arrête pas là, puisqu’elles ont la capacité de purifier l’air d’une maison, d’un appartement ou d’un bureau en éliminant les toxines présentent à l’intérieur, dans des espaces clos.

Mais comment cela fonctionne-t-il au juste ? Des études en laboratoire ont démontré que ces plantes dépolluantes nettoient notre espace environnant en éliminant la plupart des composés volatils et toxiques présents dans l’air. Le phénomène est simple : les plantes sont des êtres vivants qui se nourrissent avec le milieu extérieur. Elles transforment les molécules toxiques dans l’air en nutriment, ou elles les stockent dans leurs tissus. Ce sont leurs feuilles et leurs tiges qui jouent ce rôle d’absorption grâce à des stomates qui régulent la respiration de la plante. Parallèlement, la plante émet de la vapeur d’eau par un processus de transpiration, qui humidifie l’air pour le rendre plus sain.

Mais comme rien n’est magique, il faut bien évidemment que l’environnement soit contrôlé. Les plantes seules ne peuvent suffire à dépolluer entièrement son intérieur. L’effet assainissant de l’air par ces plantes dépolluantes permet d’augmenter le taux d’humidité de l’air de 4 à 8 %. Cela peut réduire les problèmes liés à l’asthme, aux irritations de la peau ou aux gênes respiratoires. Mais ça n’assainira pas à 100 % ton intérieur. Et même si l’effet des plantes vertes sur le moral n’est pas négligeable, ne transforme pas ta maison en jungle, au risque d’avoir des effets souhaités inverses sur ta santé !

Les différents effets bénéfiques des plantes dépolluantes

Sous environnement contrôlé, les plantes dépolluantes disposent de nombreuses vertus. Voici les principaux effets bénéfiques que nous pouvons attendre en plaçant ces plantes chez nous.

Humidifier l’air

Les climatisations et l’isolation quasi thermique des maisons ont pour conséquence de raréfier l’humidité de l’air intérieur. Les plantes qui émettent de la vapeur d’eau permettent donc d’humidifier l’air de chez soi naturellement. C’est le cas notamment du Dieffenbachia, du Gerbera et du Pothos.

Lutter contre l’odeur du tabac

Certaines plantes ont la capacité de capter le benzène de la fumée, comme le Sansevière, le Dracaena, l’azalée, le Chlorophytum, ou encore le Philodendron.

Lutter contre le formaldéhyde

Le formaldéhyde est un conservateur très répandu dans les produits de nos maisons (meubles, armoires, draps, vêtements, produits ménagers, laque, colle, vernis à ongles, etc.). Certaines plantes ont la capacité de capter ce polluant comme le Ficus, le Lierre, le Pothos, l’Aglaonema, le Dracaena ou encore le palmier (Kentia).

Lutter contre l’ammoniac

On retrouve l’ammoniac principalement dans les produits ménagers. Cette substance peut notamment créer des irritations respiratoires. Certaines plantes dépolluantes ont le pouvoir de piéger ces petites particules d’ammoniac pour assainir notre intérieur. C’est le cas de l’Anthurium, du Ficus ou du Lierre. Ces plantes aiment la lumière indirecte, elles se sentiront bien dans une cuisine ou une salle de bain.

Des polluants dans chaque pièce de la maison

La liste des polluants dans notre intérieur est longue (Formaldéhyde, composés organiques volatils, ammoniac, monoxyde de carbone, ondes magnétiques, etc.). Les différentes pièces de la maison ne subissent pas la même pollution. En résumé, voici les différentes sources de pollutions pour chaque pièce de la maison :

  • Dans le bureau : matériel informatique, papiers imprimés, colles, encres, feutres, marqueurs, ordinateur, câble électrique ;
  • Dans le séjour : bougies, encens, Cheminée ouverte, Cires et vernis bois, parquets, meubles, parfum d’ambiance, cheminée à foyer ouvert, téléviseur ;
  • Dans la chambre à coucher : moquettes, textiles, peintures, parquets, chauffage fioul, radio ;
  • Dans la cuisine : produits entretien, emballages, meubles, détergents, plastiques, produits ménagers, cuisinière à gaz, four micro-ondes, plaque de cuisson
  • Dans la salle de bain : produits d’hygiène et cosmétiques, solvant et cosmétiques, désodorisants, chauffe-eau.

On comprend alors aisément pourquoi certaines plantes sont à placer dans des endroits bien précis, pour pouvoir bénéficier au mieux de leurs bienfaits.

Notre liste des plantes dépolluantes à avoir chez soi

Les plantes dépolluantes peuvent être installées dans toutes les pièces de la maison. À la lumière ou dans les coins les plus sombres, pour chaque endroit, une plante dépolluante existe. Nous t’avons sélectionné les 12 plantes dépolluantes à avoir chez soi, des petites comme des grandes !

Les géraniums

Le géranium est considéré comme le purificateur n° 1 pour la maison. Ses capacités de traitement chimique de l’air pollué sont impressionnantes. Cette plante permet d’éliminer l’ammoniac, le formol (formaldéhyde), le benzène et xylène. L’avantage de cette plante dépolluante, c’est qu’elle est très populaire et bon marché !

L’aloe vera

L’Aloe Vera est réputé pour ses vertus cosmétiques, mais cette plante a un autre secret : elle peut détruire efficacement le formaldéhyde présent dans l’air à l’intérieur des maisons. À noter, lorsque l’on décide d’acheter un Aloe Vera il faut savoir que c’est une plante qui nécessite une bonne exposition au soleil et un sol bien drainé. C’est la plante dépolluante parfaite à placer dans son salon.

L’Aglaonema

C’est grâce à la forte quantité d’oxygène émise que l’Aglaonème détient des propriétés assainissantes. Elle est capable d’éradiquer le benzène et le formaldéhyde, mais également d’autres toxines. Cette plante s’épanouira pleinement à l’ombre.

La fleur de Lune

Cette plante est souvent présente dans les bureaux, et pour cause. Outre le fait qu’elle est magnifique avec ses belles fleurs blanches, elle est très utile pour dépolluer les intérieurs. Elle est notamment efficace pour lutter contre l’ammoniac, le benzène, le formol et le trichloréthylène. C’est une plante qui se plaît à la lumière, mais sans être en contact direct avec le soleil et qui apprécie l’humidité.

La langue de belle-mère (ou Sansevière)

La langue de belle-mère qu’on appelle aussi « sansevieria » est un excellent dépolluant intérieur. Des études ont montré que cette plante élimine les toxines, notamment le formaldéhyde, le benzène et le xylène de l’air intérieur. Ses feuilles vert foncé, qui poussent verticalement, sont marbrées de vert clair et de jaune. Elle n’a besoin que de peu de soins, peu de lumière. Bref, elle se débrouille très bien toute seule !

Le chlorophytum

Le chlorophytum que l’on appelle aussi plante-araignée est très simple à faire pousser. De ses fleurs naissent de petites plantules qui se transformeront par la suite en racine. De quoi faire pousser d’autres purificateurs d’air naturels dans la maison ! C’est une plante dépolluante idéale pour la cuisine, la salle de bain ou le séjour.

La chamaedorea

Ce type de palmier est le plus efficace pour filtrer le formol. La chamaedorea se porte très bien en plein soleil, supporte très bien la lumière directe et peut pousser jusqu’à 4 mètres de haut (tu es prévenu) ! Elle purifie également l’air en éliminant le benzène et le trichloréthylène.

Le dracaena

Il existe plus de 40 sortes de Dracaena, tu peux donc aisément trouver la plante qui s’intégrera facilement à ton intérieur. Cette plante élimine le benzène, le formol, le trichloréthylène, et le xylène de l’air. Le Dracaena peut être placé dans le séjour, la chambre à coucher ou dans le bureau.

Attention, cette plante est toxique pour les chats et les chiens ! Mieux vaut donc opter pour une autre plante de notre liste si vous en avez un animal de compagnie.

Le ficus

Le Ficus fait partie des plantes préférées des Français, et l’on en trouve beaucoup dans les intérieurs, dans le coin d’une pièce. Ce sont des plantes qui peuvent atteindre jusqu’à 3 mètres de haut pour habiller joliment les murs de sa maison. Cette plante a besoin d’une lumière filtrée, d’un arrosage fréquent ainsi qu’un sol riche. Le Ficus Robusta agit sur la qualité de l’air en émettant une forte quantité d’oxygène. L’air est purifié notamment grâce à l’élimination du formaldéhyde, du benzène, mais aussi du trichloréthylène.

La fougère de Boston

La fougère de Boston est couramment décrite comme un excellent humidificateur d’air naturel. Ses vertus assainissantes lui valent d’ailleurs d’être reconnue comme l’une des meilleures plantes d’intérieur. C’est une plante dépolluante capable d’éradiquer le formaldéhyde. La fougère de Boston apprécie particulièrement la lumière vive et une forte humidité. Elle est idéale pour la salle de bain, mais aussi la chambre et le séjour.

Le lierre

Le lierre anglais est un formidable purificateur d’air. Il est capable d’éliminer le formaldéhyde et le benzène. Cette plante d’intérieur nécessite un arrosage modéré ainsi qu’une température comprise entre 15 et 21 °C. Elle peut être placée dans la cuisine, le séjour, la chambre, ou dans le bureau.

Le palmier

Le palmier Areca est un purificateur d’air qui agit sur un grand nombre de toxines. L’avantage, c’est que l’efficacité de cette plante grandit en même temps qu’elle ! Le palmier Areca est modérément tolérant à la chaleur, il préfère donc un soleil partiel et un sol bien drainé. On peut placer cette plante dans le bureau, la chambre à coucher ou le séjour.

D’autres plantes sont efficaces pour purifier l’air à l’intérieur de chez soi. Si tu n’as pas trouvé ton bonheur parmi notre sélection, en voici d’autres :

  • Spathiphyllum ;
  • Phoenix ;
  • Pothos ;
  • Schefflera ;
  • Caoutchouc ;
  • Dieffenbachia ;
  • Anthurium ;
  • Areca.

Bonus : si tu cherches des plantes pour lutter contre les ondes, opte pour des cactus ou des plantes grasses !

Nos conseils pour assainir votre intérieur

Attention ! Comme nous le disions plus haut, ces plantes ont de véritables propriétés pour assainir l’intérieur des maisons, mais elles ne sont pas magiques. Les plantes ne se substituent pas à l’aération des pièces ! Elles captent les substances polluantes, mais à faible échelle par rapport à l’air que nous respirons. Rien ne vaut la ventilation et l’aération qui restent les moyens les plus efficaces pour assainir l’air intérieur. Voici tous nos conseils pour assainir votre intérieur et enfin mieux respirer !

1. Ne fume pas à l’intérieur !

C’est le premier geste à adopter ! Les particules toxiques qui émanent de la cigarette se fixent sur les tissus et le mobilier et continuent à vous intoxiquer même après une bonne aération de la pièce !

2. Privilégie les produits ménagers écologiques

Les produits d’entretien écologiques sont non toxiques, surtout s’ils ont obtenu des écolabels (NF Environnement ou écolabel européen). Utilise des ingrédients 100 % naturels et écologiques pour limiter la pollution chez toi.

3. Stoppe l’utilisation des bougies parfumées

Les bougies parfumées, bâtons d’encens ou lampes de Berger contiennent des parfums qui, lors de la combustion, provoquent des émanations de substances toxiques (benzène, formaldéhyde et acétaldéhyde). Remplace ces produits par des huiles essentielles bio, respectueuses de l’environnement !

4. Aère !

La meilleure des solutions reste l’aération de toutes les pièces au moins 15 minutes par jour par tous les temps et même durant les pics de pollution aux particules fines.

Évite également de trop chauffer ta maison et vérifie les systèmes d’aération.

Pour finir, tordons le cou à une Idée reçue : avoir une plante verte dans une chambre, mauvaise idée ? Non ! Ce n’est pas mauvais pour la santé d’avoir une plante verte là où l’on dort. Une plante rejette du dioxyde de carbone (CO2) en très faible quantité par rapport à celle que rejette un être humain. So… Tu peux te lâcher ! Enfin, avec parcimonie tout de même…

Découvre tout ce qu’il y a à savoir sur ces végétaux, et notre sélection de 12 plantes dépolluantes pour purifier l’air de chez soi !

Enregistrez l’idée pour plus tard

DIY de Colles Maison : 6 Recettes Faciles et Rapides pour Tout Fixer

DIY de Colles Maison : 6 Recettes Faciles et Rapides pour Tout Fixer

Un petit truc à réparer et une panne de colle ? Envie d’activités manuelles avec les enfants sans ingrédients nocifs ? Fabriquer de la colle végétale à la maison avec des produits alimentaires, c’est facile et rapide. Vous trouverez parmi les déclinaisons proposées 6...

Comment faire sa lessive maison au savon de Marseille ?

Comment faire sa lessive maison au savon de Marseille ?

Tu cherches une bonne recette de lessive maison testée, validée et approuvée ? En voilà une ! Facile à réaliser avec peu d’ingrédients, on te propose de découvrir notre recette de lessive maison au savon de Marseille et savon noir pour prendre soin de son linge, tout...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This