La Litière Naturelle et Écologique du Chat Zéro déchet

9 Mar 2021 | 0 commentaires

Vous avez un chat et ne savez pas quelle litière naturelle choisir. Entre la litière minérale et la litière végétale, le problème est de savoir laquelle est écologique. Car que faire de la litière usagée ? Faut-il la mettre à la poubelle, la jeter dans les toilettes, la recycler ou la mettre au compost ? Tout sur la litière écologique, biodégradable et compostable du chat zéro déchet. 

Que faire de la litière de chat usagée ?

Litière minérale ? Litière végétale ? Pour ceux qui ont un jardin ou un accès libre à l’extérieur pour leur chat, la question ne se pose pas : Minou s’en va faire ses besoins où ça lui chante et vous n’en trouverez pas trace, car le merveilleux petit félin enterre avec soin sa production. La nature est bien faite. Malheureusement, votre chat à vous ne dispose pas d’un accès extérieur. Ou pour une raison mystérieuse, il ne peut gratter la terre sous le soleil et préfère s’accroupir dans une boîte en plastique et distribuer ses effluves pendant que vous êtes à table. C’est moche, tout de même, hein ? L’environnement en pâtit et votre appétit aussi. 

Enfin la nature ne craint pas les crottes mais la litière. Parce que quand même, en France, 13 kilos de déchets farcis de crottes sont jetés chaque seconde, 400 000 tonnes par an. Chez vous, c’est 30 kg par an à se coltiner du magasin à la voiture, de la voiture à la maison et puis poubelle. Bon, on fait quoi maintenant qu’on l’a dit ? On choisit la litière qu’il faut, chapristi !

La litière biodégradable pour chat

La destination de la litière usagée dépend de sa composition, mais aussi des conditions de rebut dont vous disposez ou que vous choisissez. Par exemple, une litière biodégradable signifie qu’elle est apte à se décomposer en un temps relativement court à condition que certains éléments soient réunis, comme la présence de lumière, de soleil, de micro-organismes, d’humidité, etc. Or, si elle est jetée à la poubelle pour une raison quelconque (ça arrive, les raisons quelconques), elle ne pourra pas se dégrader, faute des éléments susnommés.

La seule litière compostable pour chat est la litière végétale. Dans cette dénomination, on trouve de nombreux matériaux : litière en fibres de bois  (copeaux, sciure, ou granulés comme ceux destinés au poêle à pellets), en ouate de cellulose   (carton recyclé), en paille (que vous pouvez récupérer ou trouver au rayon rongeurs). La demande devenant de plus en plus forte concernant la litière pour compost, on en trouve depuis peu également à base de sous-produits de transformation assez originaux : coques concassées d’arachides, de noix, de noisette, écorces d’orange, blé, litière de rafle de maïs  , etc. Toutes ses matières, idéalement issues de matières non traitées, plairont sans aucun doute à votre bébête poilue sans coller aux papattes (sauf la sciure).

La litière végétale pour chat est bien absorbante, désodorisante et naturellement aromatique pour ce qui concerne la litière en bois. Souillée, elle peut se jeter dans les toilettes et, alléluia, elle peut partir joyeusement au compost. Pour rappel, les excréments de chat sont organiques, donc compostables et de plus très riches en azote. Leur mélange dans une litière à chat biodégradable forme un compost sans odeur. Voici quelques conseils pour un meilleur usage :

  • si vous avez plusieurs chats, il vaut mieux composter dans un silo à part et mélanger dans un deuxième temps avec le compost général ;
  • si vous n’avez pas assez d’autres déchets organiques, utilisez un activateur de compost ; 
  • fertilisez de préférence les fleurs, plutôt que le potager si votre animal consomme de la nourriture industrielle ou s’il est sous médication (antibiotiques, vermifuges, etc. ) .

Une litière pas chère compostable

Un bon plan zéro déchet, pour dépanner ou pour un usage régulier, c’est la litière maison. Et en plus, biodégradable. 

Explication. 

  1. Avec un destructeur de documents  , réduisez du carton d’emballage, non encré et non plastifié. Si vous n’avez pas de déchiqueteuse de papier, vous pouvez faire la même chose à la main avec des vieux journaux (c’est plus facile à déchirer que le carton), mais pour un usage ponctuel car le mélange urine et encres chimiques est nocif pour votre félin. Le carton a de plus l’avantage de très bien se décomposer tout en constituant un apport carboné à la terre.
  2. Tapissez le fond du bac à litière d’une bonne couche de carton déplié.
  3. Saupoudrez de bicarbonate de soude pour son pouvoir neutralisant sur les odeurs et étalez votre litière de cartons sur une bonne couche assez épaisse. 
  4. Jetez la litière usagée au compost.

La litière minérale

On en parle quand même puisqu’elle existe, mais La litière minérale n’est pas biodégradable. Synthétique ou naturelle, elle a un impact écologique considérable. D’abord elle s’achemine en général d’Asie. Ensuite c’est une ressource non-renouvelable, extraite de carrière à grand renfort de poussières irritantes (Votre animal poilu en profite aussi dans la litière). Elle peut en outre être traitée par des fongicides et des pesticides, et par-dessus le marché être blanchie et parfumée.

La litière à cristaux (ou de perles) de silice, une substance synthétique généreusement imprégnée de produits nocifs, voire de parfums chimiques, qui agressent le nez délicat du chat. Une fois souillée, vous n’avez d’autre solution que de jeter la matière à la poubelle. Vous l’avez compris, celle-là elle est caca, c’est la méchante de l’histoire.

La litière en argile a un fort pouvoir absorbant et désodorisant. La litière minérale ne se jette pas dans les wc, au risque de boucher vos canalisations ou en amont, de colmater les filtres des stations d’épuration. Si elle est sans ajout de substance toxique, vous pouvez la jeter au jardin ou au compost, où elle restera sans se décomposer. Elle s’élèvera vers le ciel de mois en mois et vous l’appellerez “la montagne qui pue au fond du jardin”. Jetée à la poubelle, la litière en argile rejoindra le non-recyclable en décharge ou en incinération (et ses cendres sont toxiques.). 

L’entretien du bac à litière

Pour limiter la consommation de litière, il est d’usage de retirer quotidiennement les excréments, que vous pouvez jeter dans les toilettes. 

Pour nettoyer le bac à litière, vous avez le choix entre les 3 produits stars du zéro déchet : savon noir, No products found. ou vinaigre blanc. A faire tous les deux à trois jours. 

Précaution pour les femmes enceintes non-immunisées contre la toxoplasmose : manipulez la litière avec des gants, car il peut y avoir présence du parasite transmetteur, toxoplasma gondii, dans les selles de votre félidé s’il en est porteur.

Et puis, si vous n’avez pas encore le fameux récipient à crottes, pensez au bac de récup’ ou lancez-vous dans sa fabrication (la taille standard est de 30 x 40 cm).

Les poils de chat

Après tout, les poils c’est déchet de chat aussi, non ? Surtout si Minet est à poil longs. On peut bien sûr jeter les poils de chat au compost. Mieux encore. Lorsque vous enlevez en ronchonnant les poils de Pépère qui ronronne sur le canapé, pensez aux petits oiseaux. Quand le printemps sera venu, le pelage du croqueur de piafs composera le nid douillet où se blottiront les oisillons. Laissez les poils dans le creux d’un arbre, dans un tas de branchages, un nichoir où quelque part sur le balcon, si les oiseaux y viennent. Vous aurez le plaisir de les voir se servir pour confectionner leur nid. C’est-y-pas touchant ça… Euh chat ?

A propos, savez-vous bien gérer votre compost ? Ici, le petit manuel du parfait composteur.

Quel type de litière choisir pour limiter son impact écologique ? Aucune solution n’est à 100 % zéro déchet, mais on peut s'en approcher. Voir ici.

Enregistrez l’idée pour plus tard

Dernière mise à jour le 2021-09-02 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Zéro Déchet Débutant : L’Essentiel pour Commencer

Zéro Déchet Débutant : L’Essentiel pour Commencer

Passer au zéro déchet… Peser sur quelques leviers pour un monde meilleur ? Ca vous tente bien. Agir contre la pollution, le gaspillage et la surconsommation ? Oui, oui, ça c’est cool ! Donc ni une ni deux, vous enfilez votre costume de… Taadaaa ! Zéro déchet débutant...

Je fabrique mon cake vaisselle maison !

Je fabrique mon cake vaisselle maison !

Ah… la vaisselle ! La corvée de tous les jours. Celle à laquelle on ne peut réchapper et que l’on fait presque mécaniquement. C’est la tâche ménagère qui peut avoir le plus d’impact sur notre planète si nous n’y prêtons pas attention. On te propose de te pencher sur...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This