Zéro Déchet dans la Cuisine : 18 gestes simples et concrets à adopter

12 Mai 2020 | 0 commentaires

Vous désirez un mode de vie plus respectueux de la nature et plus sain au quotidien. Vous voulez agir tout de suite sur votre consommation et de la réduction de vos déchets. Mais comment appliquer cela au quotidien et atteindre le 0 déchets pour votre cuisine ? Suivez le guide ! Avec ces 18 gestes simples à adopter, vous allez poser chaque jour des actions concrètes et efficaces. De nouveaux réflexes se mettront en place et vous obtiendrez une maison plus agréable, un quotidien plus simple, une santé protégée et de meilleures finances. Sans compter que devenir acteur de sa vie fait du bien au moral et réveille la créativité. C’est cela qu’on appelle la sobriété heureuse, n’est-ce-pas ? Alors en route pour une gestion saine et durable de votre cuisine. On va s’occuper des courses, des ustensiles de cuisine, de la préparation des repas et pour finir du nettoyage de la cuisine.

01

Gérer l’achat impulsif

Lors des courses alimentaires, l’achat impulsif guette le conducteur de caddie, tapi au rayon du superflu. Pour le reconnaître, posez-vous la question : « En ai-je besoin ? » . Vous ferez un pas conquérant vers un choix éclairé, base de votre nouvelle conscience anti-gaspi.

Consommer des produits bruts

Acheter un produit brut, non transformé et contenant un seul ingrédient, c’est limiter la dépense d’énergie liée à son élaboration et s’offrir une alimentation plus saine. Fournissez-vous alors dans les magasins bio, les marchés et auprès des producteurs locaux. En plus, l’ambiance y est plus sympa.

02

03

Choisir les produits en vrac

L’emballage pollue notre eau, notre terre, notre air, notre mer. Il détruit des arbres, demande une dépense d’énergie, de chimie et de travail pour une fin dérisoire : la poubelle. Prenez le problème à la racine, sélectionnez des produits le moins emballés possible, achetez-les en vrac. Vous ferez des économies (15 à 40 % en moins par rapport aux produits emballés).

Apporter ses sacs aux courses

Passer au zéro déchet dans la cuisine, c’est aussi, lors de vos achats, s’armer de sacs en tissu ou en papier et de bocaux. Cela est de plus en plus accepté dans les commerces de proximité. Le consigné refait même son apparition. Youpi !

04

05

Réutiliser les emballages

Avant de vider votre poubelle, examinez l’emballage concerné sous toutes les coutures : cette boite de bonbons, ne ferait-elle pas un splendide range-trombones ? Cette conserve, un inoubliable pot à crayons ? À court d’idée, il vous reste la possibilité d’écrire la liste des courses sur l’envers du carton d’emballage !

Économiser l’énergie en cuisinant

Utilisez l’énergie à bon escient et limitez l’usage de l’électro-ménager. Décongeler son pain au soleil plutôt qu’au micro-ondes préserve le croustillant de votre tartine. Couper le feu de la gazinière ou du four à mi-cuisson pour profiter de la chaleur résiduelle limite aussi le risque de brûler votre gratin. Hacher ses aliments au couteau au lieu de sortir le robot vous permet de choisir la taille et la forme de vos morceaux.

06

07

Faire ses conserves maison

Découvrir les techniques éprouvées depuis des siècles, comme faire ses conserves ou ses yaourts maison, constitue une aventure enrichissante et gratifiante tout en vous offrant une nourriture saine. Vous aurez en plus un petit quelque chose d’original et de personnalisé à offrir à votre entourage.

Accommoder les restes

Accommoder le plat de la veille va booster votre imagination et limiter la quantité des courses et le volume de votre poubelle. Si vous vous fournissez en produits frais et locaux, vous avez une bonne base de produits de qualité à réutiliser. Confectionnez de la chapelure ou un pudding avec le pain rassis et une soupe avec la carcasse du poulet.

08

09

Cuisiner les épluchures

Gardez les pluches et les fanes de vos légumes (essentiellement bio, les pesticides étant très concentrés sur la peau) pour en faire des smoothies, des soupes, des gratins, des aromates ou des chips et celles des fruits pour faire des tisanes, des tartes et des confitures.

Passer à l’eau du robinet

L’eau du robinet contient deux fois moins de micro-plastiques que l’eau en bouteille mais surtout, vous ferez un geste indispensable pour la nature.

10

11

Refuser les matières synthétiques

Pour faire de votre cuisine une oasis saine et naturelle, l’idéal est d’en extraire tous le plastique, le silicone, le téflon ou l’aluminium. En plus d’être non renouvelables, ces matières relarguent des microparticules dans vos aliments.

Limiter l’obsolescence dans la cuisine

Privilégiez le durable (combien de fois avez-vous changé de poêle anti-adhésive ?). Il n’est bien sûr pas question de changer tous vos ustensiles, vous retomberiez dans le cercle infernal de la surconsommation. Remplacez-les simplement quand ils rendront l’âme.

12

13

Opter pour les matières nobles

 Tournez-vous vers des matières durables : le bois, la céramique, la terre cuite et pour la batterie de cuisine des poêles en fer ou en inox, qui ont en outre l’avantage d’être increvables et inrayables.

Penser à l’achat d’occasion

Au moment d’acheter, pensez aux produits d’occasion en recyclerie ou en vide-grenier

14

15

Supprimer le jetable

Remplacez le film plastique ou l’alu par un couvercle ou une assiette (Vous connaissez plus simple ?) et les serviettes en papier par des serviettes en tissu.

Faire un bon café

Essayer la cafetière à piston ou italienne, sans filtres ni électricité pour la faire fonctionner.

16

17

Nettoyer la maison au 100 % naturel

Oubliez les produits de nettoyage toxiques pour la santé et l’environnement. Phosphates, parabens, parfums de synthèse et autres joyeusetés se remplacent dans votre cuisine par 3 nouveaux élus : savon de Marseille, bicarbonate et vinaigre blanc. Le savon lave la vaisselle et le linge. Le vinaigre détache, désinfecte et fait briller. Le bicarbonate récure et nettoie le reste.

Sortir ses chiffons

Les chiffons en tissu, c’est gratos, costaud, doux et toujours disponible : adieu essuie-tout et éponge !

18

En bonus

Vous ferez aussi connaissance avec le savon noir, la lessive à la cendre (cendre qui sert aussi à nettoyer la vitre du four ou de la cheminée) ou au lierre. Tout un programme ! Vous n’avez pas fini de faire des découvertes tout en vous simplifiant la vie.

Consommer moins et mieux, c’est embellir sa vie quotidienne, valoriser les compétences des paysans et des commerçants locaux, mais aussi créer des liens et enrichir sa vie sociale. C’est ça l’effet 100 % écolo, durable et bio : moins de biens, plus de liens. Si vous voulez diminuer encore le pourcentage de vos déchets, allez donc voir ici comment faire votre compostage.

Tout pour des courses alimentaires 0 déchets, des repas anti-gaspi, des ustensiles sains et durables et un nettoyage de la cuisine 100 % naturel.

Enregistrez l’idée pour plus tard

Recette facile pour faire ses tablettes pour lave-vaisselle

Recette facile pour faire ses tablettes pour lave-vaisselle

Envie de créer toi-même tes produits ménagers avec des produits naturels ? Ça tombe bien, nous avons une recette de pastilles lave-vaisselle faite pour toi. Car oui, maintenir sa maison propre sans utiliser des produits chimiques est tout à fait possible ! La bonne...

Tuto Tawashi : une éponge zéro déchet pour ma cuisine !

Tuto Tawashi : une éponge zéro déchet pour ma cuisine !

Lorsque l’on souhaite réduire ses déchets, ce ne sont pas seulement les emballages que l’on voit disparaître de son quotidien. Prendre de bonnes habitudes écolos et mettre en place une démarche écoresponsable, c’est aussi se tourner vers des alternatives dites...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This