Lingette Démaquillante Lavable

4 Mai 2021 | 0 commentaires

La lingette démaquillante lavable est un must have de l’hygiène zéro déchet. Elle offre une alternative écologique et économique aux cotons jetables ou lingettes imbibées de produits plus ou moins douteux. Les lingettes lavables nettoient parfaitement le visage, en respectant votre peau, mais aussi la nature. De plus, vous pouvez choisir la forme, la taille et la matière de votre coton réutilisable à votre convenance, surtout si vous faites vos lavettes maison.

Pourquoi une lingette démaquillante lavable ?

De sa fabrication à votre poubelle, le coton jetable est une hérésie qui crée des dommages irrémédiables sur son chemin. Voyons ce qu’est une lingette jetable :

  • la culture du coton, souvent génétiquement modifié, laisse derrière elle un écosystème ravagé, asséché et pollué ;
  • sa transformation exploite les travailleurs. Extrêmement chimique, elle détruit leur santé ;
  • produite en Inde, en Chine, en Afrique ou au Brésil, la marchandise est transportée à travers le monde, ajoutant encore une pollution par air, terre et mer ;
  • des résidus toxiques et des allergènes persistent sur le produit transformé, sans parler de la lingette imprégnée ;
  • le coton à démaquiller est fabriqué pour être jeté quelques secondes après usage ;
  • une fois jetée, la lingette n’est ni recyclable ni biodégradable.

Après avoir utilisé ce produit, vous sentez-vous vraiment propre ?

Une lingette démaquillante lavable, c’est nada dans la poubelle. Elle peut s’utiliser plusieurs fois et de plus, économie supplémentaire, sans démaquillant. Si vous la fabriquez en mode zéro déchet, elle est gratuite (voir plus loin) .

Quelle matière pour ses lingettes démaquillantes ?

Les diverses lingettes lavables du commerce revendiquent plusieurs matières. A les entendre, elles sont toutes naturelles et bio, pas vrai ?

la lingette en coton bio

Un coton bio subit malgré tout très souvent une transformation conventionnelle assortie de nombreux traitements. Le seul vrai coton bio est certifié GOTS (Global Organic Textil Standard), mais il voyage tout autant que les autres. La lingette coton lavable bio convient peu aux peaux sensibles et irritées.

La lingette en bambou

La lingette bambou n’est pas un produit naturel. C’est du lyocell, un textile de l’industrie chinoise, mélange de rayonne et de viscose, traité par des solvants agressifs pour les hommes et la nature (soude, sulfure d’hydrogène ou de carbone). Sachez-le, même si le matériau est doux pour la peau et résistant au lavage.

No products found.

La lingette en eucalyptus

La lingette eucalyptus nettoie très bien l’épiderme, notamment le mascara et le fond de teint. C’est un lyocell avec un traitement au solvant biodégradable, donc un peu plus propre. Ce qui n’empêche pas les vapeurs toxiques subies par les employés, ainsi que la destruction de la biodiversité engendrée par la monoculture.

No products found.

La lingette en microfibres

La microfibre est un dérivé du pétrole. On ose à peine imaginer ce qu’il a fallu de transformations pour en faire un textile. Le produit fini a tendance à tirer la peau plus qu’à la nettoyer. Chaque fois que vous la rincez, elle relargue des matières synthétiques dans le réseau d’eau comme la lingette en polaire.

La lingette en chanvre

Le chanvre bio cultivé en France est la plus écologique, durable et biodégradable des matières textiles. Correctement travaillées, ses fibres donnent une lingette souple et douce pour tous épidermes, aux propriétés anti-bactériennes. La culture du chanvre exige peu de produits phytosanitaires et se trouve pour l’instant facilement en production artisanale.

La lingette en lin

Comme le chanvre, le lin est une matière d’origine organique dont d’ailleurs la production remonte à 30 000 ans. Le lin français est un des meilleurs et donne de superbes champs de fleurs bleues, puis un textile solide et doux pour l’épiderme. Si vous êtes un peu fleur bleue, vous opterez pour la lingette en lin lavé, comble de tendresse.

NB : il existe aussi des lingettes en fibres d’ortie, à visée exfoliante. Mais pourquoi donc faire venir des orties du Népal ? On en reparlera donc quand tout ça se fera en France.

Quelles sont les meilleures lingettes lavables finalement ?

Bonne question, madame Michu ! Les lingettes lavables toutes jolies et sympas qu’elles soient, ont tendance à se reproduire comme des lapins et à s’éparpiller jusque dans les rayons des supermarchés. Ces relents de greenwashing sont fort agaçants, d’autant qu’elles se vendent par lots de dix ou vingt, en se revendiquant euh… Zéro déchet.

Ces petites choses nécessitent pourtant une certaine dépense d’énergie en matière première, fabrication et transports, etc. Pas comparable avec les lingettes industrielles, mais empruntant les mêmes ficelles marketing, avec composition et provenance floutées.

Sans compter le prix : trois petits bouts de tissu au fond du panier, juste pour se laver le museau, en fait. Et pif, paf, pouf, votre porte-monnaie est vide.

Bref, difficile de savoir quels sont les meilleurs cotons lavables, ma pauvre Madame Michu. Dans le doute, sélectionnez les lingettes Made in France et les petites productions bio locales. Vous aurez favorisé l’artisanat français et limité la pollution. Mais il faudra éviter le bambou et le coton à cause de votre peau sensible, et gnagnagni et gnagnagna. Bref, vous n’êtes pas sorti des ronces. Il y a une autre solution ? Y a intérêt !

Comment faire ses lingettes maison réutilisables ?

La vraie solution lingette zéro déchet ? Faites-les vous-même : 0 euro, 0 déchet et 0 pollution. Très simple à fabriquer si vous êtes du genre minimaliste, la lingette lavable maison vous permet un choix considérable dans les textures et les formes. Selon vos envies et compétences manuelles, vous pouvez tricoter vos lingettes démaquillantes, les coudre à la machine ou à la main ou ne pas les coudre.

Où trouver les tissus à lavette ?

Partez en quête des trésors inexploités que recèlent vos placards : vêtements trop petits, trop grands, trop vieux, trop moches, chutes de tissu, serviettes de table, langes tissu pour bébé, anciens coussinets d’allaitement, etc. Fiez-vous au toucher pour choisir votre texture préférée. Vous préférez acheter votre tissu ? Pensez au molleton de coton très résistant au lavage et parfait pour les peaux sensibles. La micro-éponge coton et la double gaze des langes en coton bio GOTS sont quant à elles efficaces pour le démaquillage.

No products found.

Quels types de textiles pour des lingettes ?

Cherchez particulièrement du tissu usagé pour votre lingette démaquillante lavable. Pourquoi ? Parce qu’il ne peut plus rétrécir, ni déteindre et parce qu’au fur et à mesure des lavages, il a perdu les résidus de toxiques (colorations, apprêts, pesticides et autres joyeusetés) que le neuf offre en cadeau. Le jersey, genre tee-shirt est d’une texture agréable et juste assez absorbante pour l’eau sans boire tout le démaquillant rien que pour elle.

Quelles formes de lingettes démaquillantes ?

Ne copiez pas systématiquement la taille classique des cotons jetables qui est surtout prévue pour en utiliser plus, donc en vendre plus. Les formes sont simplement circonscrites entre votre imagination et la praticité :

  • un grand rectangle que vous pliez en deux et cousez sur trois faces ;
  • ou sur deux faces, genre gant ;
  • un carré plié en deux pour former un triangle et dont les coins nettoieront finement le tour délicat des yeux ;
  • une forme de petite éponge dédiée au lavage du visage ;
  • une lingette bien grande pour essuyer ;
  • une lingette double-face cousue avec deux matières différentes : une face pour nettoyer en douceur et une pour lemaquillage waterproof. Ou une pour démaquiller et une pour exfolier la peau.

Pour les assemblages, cousez en laissant un côté, puis retournez la pochette ainsi formée et fermez le dernier côté, avec si vous voulez des finitions en surpiqûres.

Vous ne voulez pas coudre ? Utilisez une paire de ciseaux cranteurs et puis voilà.

No products found.

Comment utiliser un coton lavable au quotidien ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous : une utilisation à sec, humidifié d’eau, de démaquillant ou un nettoyage profond au savon noir. Les huiles végétales forment un bon duo avec les lingettes lavables, car elles dissolvent parfaitement les résidus accumulés tout au long de la journée sur le visage sans détruire le film hydrolipidique de la peau.

Ranger ses cotons réutilisables

Confectionnez-vous une boîte à lingettes. Boite, panière, filet, coffret, panier, pochon à lingettes, imaginez tout ce que vous voulez. Un conseil si vous fabriquez vos lingettes avec leur panier : trouvez le rangement d’abord. Vous n’aurez plus ensuite qu’à adapter la taille de vos lingettes en fonction de celui-ci. Étrangement, parmi les paniers à lingettes, on voit le même modèle partout, un genre de panier carré en tissu avec un revers. Même pas transportable. Bref. Distinguez-vous par une création unique, en fonction de ce que vous trouvez, de votre mode de vie et d’utilisation. Dans une démarche zéro déchet, fouillez la maison à la recherche du rangement ad hoc à recycler. Les options ne manquent pas pour relooker un emballage carton, une boîte à mouchoir, un petit sac à main. Bricolez-vous une bourse en tissu, un bout de tissu plié façon mini-taie. Degottez un panier en rotin ou en paille, une pochette, un filet, une boîte à crayon, une valisette piquée à bébé, une trousse, un sac. Imaginez un tube en carton à supendre pour une version distributeur, etc.

Laver ses lingettes

Pour l’entretien de votre lingette démaquillante lavable, le mieux est le lavage à la main immédiatement après vous en être servi. Les produits gras ont tendance à s’incruster dans les fibres. Frottez un peu de savon de Marseille ou du savon noir liquide sur les taches résistantes ou bien faites tremper votre lingette puis rincez à l’eau chaude. Vous pouvez ensuite parfaire le nettoyage en la passant à la machine dans un filet avec ses copines.

No products found.

Epinglez cet article

Parmi les accessoires de toilettes lavables, la lingette a un succès fou, bien mérité. La choisir, s’en servir, l’entretenir et aussi en confectionner… Tout, vous saurez tout, ici même.

Retrouvez plus d’idées sur notre tableau Pinterest :

Dernière mise à jour le 2021-09-02 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Soin des oreilles | Quel accessoire d’hygiène choisir ?

Soin des oreilles | Quel accessoire d’hygiène choisir ?

Terminé le coton-tige jetable en plastique si polluant, interdit à la vente depuis 2020. Les alternatives pour se nettoyer les oreilles sont nombreuses, avec des produits plus ou moins efficaces, plus ou moins durables, écolos et bios. Quel accessoire d’hygiène...

Bien utiliser un Rasoir de Sûreté

Bien utiliser un Rasoir de Sûreté

Le rasoir de sûreté revient parmi les accessoires de toilette ! Plus actuel, plus pertinent que jamais. Mariant le style old school et le moderne, il est esthétique et possède bien des avantages par rapport au rasoir jetable. D’abord cet outil écologique est on ne...

Pourquoi adopter la culotte menstruelle ?

Pourquoi adopter la culotte menstruelle ?

En moyenne, une femme utilise 20 serviettes hygiéniques par cycle, soit environ 240 par an. Mais le choix de la protection menstruelle peut s’avérer être un casse-tête pour la plupart d’entre elles. Malgré la pluralité de marques sur le marché, les inconvénients de...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This