Pourquoi adopter la culotte menstruelle ?

14 Juil 2020 | 0 commentaires

En moyenne, une femme utilise 20 serviettes hygiéniques par cycle, soit environ 240 par an. Mais le choix de la protection menstruelle peut s’avérer être un casse-tête pour la plupart d’entre elles. Malgré la pluralité de marques sur le marché, les inconvénients de ces produits sont aussi nombreux : pas assez absorbants, sources d’odeurs, incommodants, ils provoquent également des irritations de la vulve. Pour éviter ces problèmes, beaucoup de femmes ont décidé d’opter pour les solutions naturelles. La culotte des règles constitue une alternative aux multiples avantages et son succès est grandissant. Découvrez les principaux points à connaitre sur cette culotte innovante qui fait parler d’elle.

Une culotte menstruelle, c’est quoi ?

Il s’agit d’un sous-vêtement de femme, spécialement conçue pour être portée durant les menstruations. Il sert de protection hygiénique externe qui va absorber le sang des règles efficacement.
La culotte menstruelle ressemble à n’importe quel sous-vêtement de votre dressing. Elle a la particularité d’être lavable, ce qui vous évite d’user de dizaines de serviettes hygiéniques ou de tampons par cycle.
La culotte des règles est équipée de plusieurs types de revêtement. Le plus souvent, il y a du coton pour le confort, le tissu en fibre de bambou pour son pouvoir absorbant et antibactérien ainsi qu’un tissu imperméable.

Les avantages de la culotte des règles

Porter une culotte menstruelle permettra à une femme de se sentir plus tranquille pour vivre ses règles. Ce sous-vêtement peut prendre l’apparence d’un slip classique, d’un short ou même d’un string.

La cup, une protection complémentaire à la culotte menstruelle

Une culotte pratique

Elle est discrète et n’occasionne aucune gêne durant la journée. Confortable, vous pourrez la porter seule ou en complément d’une autre protection périodique naturelle. L’association de la cup et de la culotte de règles est souvent adoptée par les femmes ayant un flux assez abondant.
Elle peut être portée toute une journée, ce qui évitera le passage aux toilettes pour changer une protection hygiénique jetable. Vous pourrez travailler ou étudier sereinement sans craindre un débordement sur vos vêtements. Cette lingerie menstruelle se porte aussi la nuit pour dormir paisiblement.

Une culotte saine et écologique

Les tissus utilisés sont choisis scrupuleusement afin de ne pas perturber la flore vaginale ou provoquer des infections. Selon le modèle, une culotte de règles peut représenter l’équivalent d’au moins 3 tampons de sang. Pourtant, elle ne contient aucun composant toxique pour la femme. Vous n’aurez plus à craindre les produits chimiques divers pouvant provoquer causer un cancer.
Cette solution lavable est plus douce et ne provoquera aucun souci d’hygiène. Vous préviendrez les irritations intimes, les brûlures et les allergies parfois constatées par contact direct avec des produits chimiques. La culotte des règles est adaptée à tous les types de peaux, même les plus sensibles.
Écologique, la culotte menstruelle peut servir au moins 3 ans avant de subir des marques d’usure. Vous ferez ainsi des économies importantes sur votre budget pour les règles chaque mois. Vous éviterez aussi de polluer l’environnement avec des produits qui ne se dégradent qu’au bout de 500 ans.

Un entretien facile

Après chaque utilisation, elle devra être rincée à l’eau froide pour enlever le sang accumulé. Certaines marques permettent le passage à la machine sans problème, tandis que d’autres préconisent le lavage doux à la main. Par contre, toutes s’accordent pour interdire l’usage de détergent ou d’assouplissant sur ce sous-vêtement. Afin de garantir la longévité de la culotte des règles, il est recommandé de laisser sécher ce sous-vêtement à l’air libre.

Y a-t-il des inconvénients ?

Les culottes menstruelles sont pratiques pour de multiples raisons. Par contre, elles sont encore assez chères sur le marché. Le prix de ce sous-vêtement spécial menstruations est aux alentours de 20 et 30 € par pièce. Sachant qu’il est plus judicieux d’en posséder au moins trois pour couvrir la durée des règles, le coût total peut être assez élevé. Toutefois, il s’agit aussi d’un investissement sur le long terme qui vous évitera des dépenses mensuelles récurrentes.

La plupart des culottes de règles commercialisées sont importées d’autres pays européens. Il est quand même possible de trouver des marques françaises qui fabriquent ces sous-vêtements. La mention « Made in France » peut impacter sur le prix de la culotte menstruelle.

L’entretien de ces protections périodiques peut être considéré comme un obstacle pour certaines. Comme les serviettes hygiéniques lavables, elles demandent souvent un premier lavage à la main. Il est donc nécessaire de ne pas être rebutée par le sang et d’être à l’aise avec cette corvée.

Enfin, la lingerie menstruelle est assez compliquée à changer lorsque vous êtes en déplacement. Toutefois, grâce à sa grande capacité absorbante, il est rare d’avoir à remplacer son sous-vêtement de règles avant au moins 6 heures. En cas de règles abondantes, il est plutôt conseillé d’utiliser un complément de protection.

On a testé pour vous :

Marie :

« Je suis souvent en déplacement pour mon travail. J’ai toujours été mal à l’aise lorsque je ne dormais pas à la maison par crainte de faire des taches sur le lit. Du coup, en plus de doubler ma serviette hygiénique, je dispose ma serviette de bain au-dessus du matelas. Depuis que je porte la culotte menstruelle, je suis vraiment plus en confiance. »

Clarence :

« J’utilise depuis peu les serviettes hygiéniques lavables. Par contre, je trouve encore embêtant de devoir changer de protection alors que je suis au travail. Je suis gênée en pensant à la serviette souillée rangée dans mon sac. La culotte menstruelle est bien plus commode pour moi. De plus, j’ai remarqué qu’il n’y a aucun phénomène de macération ni de démangeaison entre les cuisses. Pourtant, je les subissais souvent avec les serviettes hygiéniques classiques. »

Sarah :

« J’ai décidé d’opter pour les serviettes lavables et la culotte menstruelle pour adopter le zéro déchet. Ayant des règles abondantes, j’utilisais en moyenne 4 protections par jour. En plus de réaliser beaucoup de dépenses tous les mois, je participais à la pollution de l’environnement. »

Adélaïde :

« J’apprécie le fait qu’il existe plusieurs tailles sur le marché. De plus, certaines marques proposent des modèles de lingerie de règles raffinés. On peut ainsi rester féminines durant la période de menstruations tout en étant confortables avec ces culottes. »

* Les témoignages sont véridiques, mais les prénoms ont été changés.

Epinglez cet article

Nouvelle alternative aux protections hygiéniques jetables, les culottes de règles gagnent du succès auprès des femmes.

Retrouvez plus d’idées sur notre tableau Pinterest :

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This