Shampoing solide, comment bien le choisir ?

7 Juil 2020 | 0 commentaires

Le shampoing solide est un élément essentiel de la tendance beauté zéro déchet. Mais une attitude écoresponsable ne doit pas pour autant amener à sacrifier la beauté des cheveux. Pas d’inquiétude, un shampoing solide aux ingrédients naturels possède de nombreux bienfaits capillaires. Il respecte la production naturelle de sébum et n’agresse pas la fibre de vos cheveux avec des substances chimiques et nocives. Au contraire, les shampoings solides sont formulés à partir d’agent moussant extrait de végétaux, d’huiles protectrices, de beurre végétal ou encore d’argile. Autre intérêt non négligeable, si le shampoing solide paraît plus cher à l’achat, il équivaut en réalité à 3 bouteilles de shampoing liquide et permet de réaliser jusqu’à 80 lavages de cheveux. Enfin, facile à transporter, le shampoing solide fera le bonheur de tous les baroudeurs et les voyageurs. Mais pour réussir votre transition vers le shampoing solide, voilà quelques conseils pour bien le choisir en fonction de la nature de vos cheveux

Choisir son shampoing solide selon son type de cheveux

Chaque nature de cheveux, chaque cuir chevelu a des besoins spécifiques. C’est pourquoi, que vous ayez les cheveux abîmés, gras, des pellicules, il existe un shampoing sec solide bio dont la composition naturelle est spécialement adaptée à vos besoins.

Les cheveux secs

S’ils sont secs, abîmés ou cassants, vos cheveux ont besoin d’être hydratés et nourris en profondeur des racines aux pointes. Cette nature de cheveux nécessite un shampoing qui possède des actifs gras et des huiles végétales. Il va laver les cheveux sans les assécher et leur permettre de se régénérer. Nourris, les cheveux rêches aux pointes fourchues vont retrouver de la douceur et de la souplesse. 

Privilégiez un shampooing solide qui contient de l’huile d’argan, du beurre de karité, de l’huile de coco, du lait de chèvre, de l’huile d’avocat, de l’huile de pracaxi, de l’huile de litsea cubeba, de l’argile blanche, de l’argile rouge, etc.

Pour des cheveux vraiment abîmés, l’huile d’avocat, l’huile d’argan, le beurre de karité, le beurre végétal de mangue, l’huile de pépins de raisin ou encore l’huile de pracaxi vont les nourrir en profondeur et réparer les pointes. 

Les cheveux gras

Si vous avez des cheveux à tendance grasse, il faut réguler la sécrétion excessive de sébum au niveau de votre cuir chevelu. Celle-ci peut être due à la pollution, à la fatigue ou au stress. Pour purifier le cuir chevelu, sans pour autant l’agresser, il faut privilégier des ingrédients comme l’argile blanche ou la poudre de Tulsi.

Un shampooing solide adapté aux cheveux à tendence grasse pourra contenir aussi de l’huile de jojoba, du ghassoul, de l’argile verte, de l’huile essentielle de cèdre, de l’huile de coco, de l’huile de litsea cubeba, de l’huile de ricin, du beurre de karité, etc.

Les cheveux fins

Les cheveux fins sont fragiles et difficiles à coiffer. Il faut leur apporter de la souplesse et les rendre plus robustes. Un shampoing à la composition 100 % naturelle est particulièrement recommandé pour ce type de cheveux. La farine de riz, par exemple, nourrit, densifie et fortifie les cheveux

Les cheveux normaux

Si les cheveux normaux ne présentent aucune pathologie particulière, il est cependant nécessaire d’en prendre soin avec des shampoings doux à base d’ingrédients naturels. Il faut veiller à les nourrir, mais aussi à nettoyer le cuir chevelu et renforcer la fibre capillaire pour leur permettre de rester brillants et en bonne santé. L’argile, verte ou blanche alliée à l’huile de ricin ou de coco, l’huile de pin, le beurre de karité, l’huile de pracaxi ou l’huile essentielle de sapin vous apporteront de très bons résultats. 

Les cheveux bouclés ou colorés

Les cheveux bouclés sont naturellement poreux, ils ont en effet tendance à avoir les écailles écartées, il faut donc les nourrir et les hydrater. Privilégiez un shampooing solide où vous trouverez par exemple de l’huile de coco, de l’huile de piqui, de la poudre de kapoor kachli (gingembre sauvage), de l’huile essentielle d’ylang-ylang, de l’huile de jojoba ou de l’huile végétale de brocoli.

Les cheveux colorés ont tendance à perdre leur brillance et ont besoin d’être protégés. Les shampoings solides à base de karité, d’huile de ricin, d’argan, d’avocat ou d’huile de buriti sont particulièrement adaptés.

Les vertus des différents composants naturels des shampoings solides

Pour choisir votre shampoing solide, soyez attentif à sa composition pour trouver le plus adapté à la nature de vos cheveux. Pour vous aiguiller voici quelques-unes des caractéristiques des principaux ingrédients qu’on retrouve dans ces produits :

  • l’huile de jojoba permet de réguler la production de sébum,
  • la protéine de riz apporte de la force et du volume aux cheveux,
  • l’huile de noix de coco est particulièrement nourrissante,
  • le beurre de karité protège et gaine le cheveu,
  • l’huile d’argan apporte de l’éclat et de la brillance,
  • l’huile de Piqui permet de redessiner les boucles en assouplissant le cheveu,
  • la poudre d’ortie et le vinaigre de cidre permettent de lutter contre les pellicules et les irritations du cuir chevelu,
  • l’huile de neem est un répulsif contre les lentes, etc.

À ces composants de bases, certaines compositions ajoutent des huiles essentielles. Si les femmes enceinte, les enfants et les personnes susceptibles d’être allergiques doivent les éviter, ces huiles essentielles apportent des principes actifs supplémentaires aux shampoings. Les huiles essentielles les plus fréquemment utilisées sont : 

  • l’huile essentielle de cèdre qui est à privilégier pour les cheveux qui regraissent trop vite
  • l’huile essentielle de pamplemousse qui permet de resserrer les écailles des cheveux
  • l’huile essentielle d’ylang-ylang qui fait briller les cheveux
  • l’huile essentielle de camomille matricaire qui sublime les cheveux blonds et évite le jaunissement des cheveux blancs.

Lorsque vous consultez les ingrédients qui composent les shampoings secs, soyez vigilants, certaines marques n’utilisent pas que des produits naturels et bio. Le laurylsulfate de sodium et l’hydroxyde de sodium sont à proscrire. Si vous voyaez apparaître des appellations obscures telles que PEG, LSS, SLS, ALS, parabens, EDTA dans la composition du shampoing sec, cela n’est pas bon signe en général. Il s’agit souvent d’ingrédients synthétiques : des parabens, des substances dérivées du pétrole, des tensioactifs irritants, des parfums ou des colorants qui peuvent être cancérigènes.

Nos conseils et informations sur les produits naturels composant les shampoings solides pour choisir le plus adapté à la nature de tes cheveux

Enregistrez l’idée pour plus tard

La Slow-Cosmétique : le guide complet

La Slow-Cosmétique : le guide complet

Depuis plusieurs années maintenant, nous sommes de plus en plus nombreux à souhaiter le retour des produits naturels et écologiques. Et sont encore plus nombreux aujourd'hui ceux qui souhaitent des produits naturels, écologiques, cruelty free et végane. Ainsi est né...

6 bonnes raisons de passer aux cosmétiques solides

6 bonnes raisons de passer aux cosmétiques solides

La cosmétologie industrielle a engendré une consommation délirante d'énergie, d'eau et une production insensée de déchets. Et voilà qu'arrivent les cosmétiques solides, avec le produit phare : le savon. Retour aux fondamentaux et au bon sens. Et à la possibilité...

Pourquoi et comment passer au dentifrice solide ?

Pourquoi et comment passer au dentifrice solide ?

Parmi les cosmétiques solides et éco-responsables qui permettent de réduire les emballages et de privilégier les produits naturels dans sa salle de bain, on se penche aujourd’hui sur le dentifrice. Si vous en avez assez des tubes en...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This