Le déodorant solide 100 % écolo

15 Déc 2020 | 0 commentaires

Les cosmétiques solides sont les chouchous des produits zéro déchet et bio. Parmi eux, le déodorant solide fait fureur. Pourquoi ? Parce qu’il se présente comme une alternative 100 % écolo au déodorant industriel. Meilleure option pour la santé et l’environnement, le déo compact naturel est à base d’ingrédients sains. Mais agit-il vraiment contre la transpiration et ses effluves désagréables ? Voici de quoi choisir un produit efficace, et pour les une recette pour faire un déodorant solide maison.

Quel déodorant solide naturel choisir ?

La transpiration… Elle vous fait dégouliner après une course effrénée, vous liquéfier sous les cocotiers ou vous éventer à la vue de l’élu(e) de votre cœur. Ce phénomène physiologique, moyennement glamour, possède, qu’on se le dise, des fonctions vitales pour l’équilibre de l’organisme :

  • il régule la température corporelle ;
  • il évacue les toxines métaboliques ;
  • il protège la peau de la déshydratation ;
  • il participe à l’équilibre immunitaire de la flore cutanée.

Ceci dit, rien n’empêche bien sûr l’utilisation d’un déodorant, mais par son application quotidienne sur la peau, il se doit d’être irréprochable. Or, les pratiques marketing aux arguments pseudo-écolos des grands groupes noient et faussent le message que diffusent des fabricants soucieux de bien faire. Choisissez des marques de production artisanale, qui se trouvent la plupart du temps hors du circuit des grandes surfaces. Ensuite, la meilleure solution pour s’y retrouver parmi la jungle des produits est de regarder la composition du produit.

La composition d’un déodorant classique

Il existe deux types d’actions différentes sur la transpiration :

  • les antitranspirants (ou antiperspirants) empêchent la sueur de s’évacuer en bouchant le canal sudoral. Le but est de maintenir la peau sèche. C’est l’effet des sels d’aluminium synthétiques (chlorhydrate d’aluminium des déodorants industriels) et naturels (potassium alum de la pierre d’alun) ;
  • les déodorants contiennent des ingrédients antiseptiques qui empêchent les bactéries, et donc les odeurs de se former à l’émission de la transpiration. Les agents antimicrobiens chimiques ont l’inconvénient de favoriser à la longue la résistance des bactéries. Ce type de produit peut également contenir des substances qui absorbent l’humidité pour limiter la diffusion des odeurs.

Plusieurs substances chimiques contenues dans les produits issus de la pétrochimie posent problème par leurs effets sur l’organisme et sur l’environnement. 

Voici un florilège de quelques uns de ces produits avec des noms tout foufous : l’huile de silicone (dimethicone, cyclomethicone), les dérivés de pétrole (paraffin, Cera Microcristallina) , les émulsifiants chimiques (ceteareth, phenoxyethanol) , les polymères (polyisobutene) , les conservateurs (paraben) , les antioxydants (BHT) , etc.

Les ingrédients d’un déodorant solide

Si on part du principe que le déodorant solide est fabriqué dans le respect rigoureux de la charte écologique, c’est un produit sain et naturel qui respecte votre santé et votre peau. Son action est essentiellement antibactérienne, ceci dans l’esprit de préserver les fonctions naturelles du corps. Il peut contenir cependant des huiles essentielles qui, par leur action astringente sur les pores de la peau, réduisent le flux sudoral. 

Il se présente sous la forme d’un petit bloc de poudres compactées (bicarbonate de soude, argile, amidon) maintenues par une phase huileuse (huile ou beurre végétale) et agrémenté d’actifs. Cette présentation favorise un packaging limité qui l’intègre dans l’esprit zéro déchets. Non testé sur les animaux, réalisé de manière artisanale, il est souvent vegan.

Le déodorant solide 100 % naturel est-il efficace ?

On a vu la composition, mais qu’en est-il donc de l’efficacité ? Il existe maintenant un vaste choix de produits déodorants en version solide, avec des variations dans les ingrédients, avec ou sans huiles essentielles. Votre choix dépend de l’affinité de ses ingrédients avec votre mode de vie, votre constitution métabolique et votre type de peau. Il vous faudra peut-être tatonner un peu pour trouver le produit idéal, mais vu le succès du concept, il semble que les utilisateurs soient satisfaits et le trouvent aussi efficace qu’un déodorant classique. 

Voyons comment agissent les composés principaux d’un déo solide :

  • le bicarbonate de soude, par son action basique sur le ph de la peau, limite l’action des bactéries responsables de l’odeur de transpiration ;
  • l’huile végétale (coco) a des propriétés nourrissantes et antimicrobiennes grâce à ses acides capryliques et lauriques. On trouve également d’autres huiles végétales (karité, noisette);
  • les poudres (fécule de maïs, microsphères de silice, argile blanche) sont matifiantes et absorbantes pour s’allier avec la phase huileuse. L’argile est également assainissante ;
  • L’aloe vera est astringent et limite le développement de bactéries ;
  • Les huiles essentielles sont antimicrobiennes (tea tree, lavande, citron, palmarosa, géranium, bergamote, pamplemousse) ou astringentes (sauge sclarée, géranium, agrumes, ciste ladanifère) . Et bien évidemment délicieusement odorantes.

Comment utiliser un déodorant solide naturel ?

Le déodorant solide est facile d’utilisation. Il suffit de le passer sur la peau humide ou après l’avoir mouillé d’un peu d’eau sous le robinet. Une fine couche de produit se dépose sur l’épiderme, suffisante pour être efficace. 

Conservez-le dans un sachet en tissu par exemple, que vous suspendez pour qu’il sèche. Étant donné que la forme solide est prévue pour fondre à la température du corps, il est plus prudent en cas de chaleur de le ranger dans un bocal, éventuellement au frigo.

Précautions :

  • évitez d’appliquer du déodorant après un rasage ou une épilation des aisselles, car la peau présente alors des micro-lésions et cela peut irriter davantage l’épiderme.
  • choisissez un produit sans huiles essentielles si vous êtes enceinte. Certaines huiles sont oestrogen-like et donc à éviter en cas de maladie hormono-dépendante.

Comment faire un déodorant solide ?

Pour votre déodorant maison, il vous faut :

– Matériel

  • un récipient résistant à la chaleur
  • une casserole
  • un contenant avec couvercle pour votre déodorant

– Ingrédients

  • 40 g d’huile de coco
  • 30 g de bicarbonate de soude
  • 20 g de fécule de maïs
  • 3 à 4 gouttes d’huile essentielle

Lavez-vous soigneusement les mains. Faites fondre l’huile de coco au bain-marie. Ajoutez hors du feu les autres ingrédients l’un après l’autre, les huiles essentielles en dernier. Mélangez bien. Versez dans le pot et faites durcir au réfrigérateur. C’est fait ! Votre création se conserve environ 3 mois.

Le saviez-vous ?

111 déodorants sont vendus chaque seconde, selon Datamonitor. La France est “championne” de la consommation mondiale, avec près de 120 millions de déodorants achetés chaque année. De quoi se concocter de toute urgence une salle de bain zéro déchet.

Epinglez cet article

Trouver un déodorant zéro déchet qui agit contre les effets de la transpiration ou bien le faire soi-même ? C’est comme vous voulez. Et c'est ici !

Retrouvez plus d’idées sur notre tableau Pinterest :

Savon Noir Cosmétique : la Pâte Orientale 100 % Naturelle

Savon Noir Cosmétique : la Pâte Orientale 100 % Naturelle

Secret de beauté ancestral, le savon noir cosmétique est un produit de beauté oriental aux mille et une vertus. De composition 100 % naturelle, cette pâte marocaine s’applique de la tête aux pieds pour laver, exfolier, hydrater, lisser et embellir la peau. En gommage...

Le Dentifrice Solide | Produit 100 % Naturel et Zéro Déchet

Le Dentifrice Solide | Produit 100 % Naturel et Zéro Déchet

Le dentifrice solide s’installe tout pimpant dans les salles de bain. Face aux tubes dentifrices, leurs ingrédients douteux et leurs sur-emballages jetables aux couleurs criardes, le dentifrice en barre ou en poudre est plus respectueux de votre santé et de...

Fabriquer son savon d’Alep à 20 % d’huile de baie de Laurier !

Fabriquer son savon d’Alep à 20 % d’huile de baie de Laurier !

Tu apprécies la bonne odeur du savon d’Alep et tu aimerais savoir le faire toi-même ? Bonne nouvelle, il existe des recettes de savon d’Alep avec une saponification à froid qui te permettent de faire ton savon à la maison. Ancêtre du savon de Marseille, il est réputé...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This